COVID-19: Quand votre test PCR ou antigénique (standard) est-il remboursé ?

Il existe différents types de test de détection de la Covid-19. Certaines situations réclament un test PCR ou un test antigénique standard (à ne pas confondre avec le test antigénique rapide). Voici dans quels cas nous remboursons ces tests.


Dans quels cas votre test PCR ou antigénique standard est-il remboursé ?

Nous remboursons votre test PCR ou antigénique standard dans certaines situations. Dans ce cas, le laboratoire envoie généralement sa facture directement votre mutualité, et vous ne payez rien.

Nous remboursons votre test PCR ou antigénique standard SI :

Ce remboursement est prévu si vous êtes affilié à une mutualité belge et que :

Attention : Depuis le 10 janvier 2022, si vous êtes « contact à haut risque » mais n’avez pas de symptômes, vous ne devez plus vous faire tester. Pour cette raison, si vous n’avez pas de symptômes, un test PCR fait à partir du 10 janvier 2022 ne sera plus remboursé.

Vous présentez des symptômes graves ou moins clairs ? N'hésitez pas à contacter votre médecin généraliste (par téléphone) : il vous aidera et vous prescrira un test si nécessaire.

Quels sont les tests non remboursés ?

Par exemple :

    • Un test qui fait suite à un contact à haut risque et effectué après le 10 janvier 2022 (si vous n’avez pas de symptômes).
    • Un test fait avant de partir en voyage ou pour obtenir un Covid Safe Ticket (CST).
    • Un test fait sans prescription d'un médecin ou sans code CTP.
  • Un test antigénique rapide demandé par votre employeur, par un organisme privé ou par les pouvoirs publics à des fins préventive (événements culturels, voyages, etc.).

  • N’importe quel test si vous n’êtes pas affilié à une mutualité belge (par exemple, comme voyageur étranger). Vous pourrez demander un éventuel remboursement à votre propre compagnie d'assurance.

Que faire si vous avez payé un test à tort ?

Vous pensez que l’on vous facture un test qui aurait dû être pris en charge par l’assurance soins de santé ?

Après avoir payé la facture, vous pouvez demander un remboursement à votre mutualité en lui transmettant ces documents justificatifs : la facture du laboratoire ainsi que votre code CTP ou votre prescription médicale pour ce test (vous pouvez toujours retrouver un code CTP via votre compte sur MaSanté.be).

La mutualité vérifie alors si le test peut être remboursé et, si c'est le cas, vous rembourse.

Le laboratoire ou le centre de test vous a facturé un montant plus élevé que le montant remboursé par votre mutualité ?

Vous pouvez demander au laboratoire ou au centre de test de vous rembourser la différence. En effet, aucun supplément ne peut vous être demandé par rapport aux prix fixés pour les tests remboursés par l'assurance soins de santé.

Exemple :

Un laboratoire vous réclame 50 euros pour votre test PCR. Vous répondez aux conditions de remboursement et votre mutualité vous rembourse 40,74 euros (le prix fixé pour un test PCR). Vous pouvez demander au laboratoire de vous rembourser 9,76 euros.

En savoir plus ?

 

Dernière mise à jour 13 juin 2022